Céline Curiol : sauvée par la littérature

Céline Curiol : sauvée par la littérature par Camille Degano 5 octobre 2014

Le 15 août 2009, Céline Curiol sombre dans une grave dépression. L’écrivaine souffre beaucoup et tente de sortir seule de cet état qu’elle considère comme passager. Mais la maladie gagne du terrain et l’empêche de l’écrire. Alors, Céline Curiol se plonge dans les livres de romanciers, de poètes ou d’essayistes pour tenter de comprendre le mal que ces "personnalités artistiques" ont, elles aussi, vécu.
Cinq ans plus tard, elle livre dans Un quinze août à Paris (Actes Sud) cette étrange relation entre souffrance et littérature. Elle retrace son expérience et ses réflexions. Elle explique comment, grâce à la littérature, elle a réussi à sortir de la spirale de la dépression.

Portfolio