« 800 sandwichs pour samedi ! »

« 800 sandwichs pour samedi ! » par Eloisa Patricio 2 octobre 2014

A la boulangerie Au Moulin de Mouans, l’agitation débute pour le personnel

Depuis hier, les fourneaux de la boulangerie-pâtisserie Au Moulin de Mouans fonctionnent en permanence. Et ce sera le cas jusqu’à dimanche. Le Festival du livre représente une période de "rush", à l’image des fêtes de fin d’année.
« Nous avons prévu environ 800 sandwichs pour samedi, contre une cinquantaine en temps normal », explique Stéphanie, l’une des vendeuses. Pour l’occasion, les deux boulangeries du couple Saluzzo, se regroupent en une seule. Tout le personnel quitte l’Epi d’Or pour rejoindre le Moulin de Mouans, situé en plein centre du festival, à côté de la médiathèque. « Au total, nous sommes une vingtaine. L’essentiel pendant ces deux jours de folie est d’être organisé, souligne Marie Saluzzo, responsable des deux boulangeries. Pour cela, nous installons des stands à l’extérieur. » Absorbée par le travail, elle n’a d’ailleurs jamais pu profiter des festivités. La boulangerie étant ouverte de 6 h à 21 h, « il faudrait que le festival commence à 5 h du matin », ironise la patronne.

Portfolio